Rassemblement de septembre à l’Arche de la Nature au Mans

La ferme en folie,

Cette année, notre rassemblement annuel sera le 23 et 24 septembre à l’Arche de la Nature au Mans.

Que va-t-il se passer ??
« Vaches, moutons, oies, chèvres ou alpagas sont les stars de la journée, avec la présentation de races de vaches Nantaise, Rouge des Prés, Bretonne pie noire et de moutons Ouessant, Belle-Ile, Bleu du Maine… L’association de la chèvre des fossés organisera son concours régional. Le public votera pour désigner Mister bouc et Miss biquette.
Au programme également : animations sur la laine, dégustation de fromages, concours de fromages de chèvre, marionnettes géantes de l’association GEANT VIT, travail de chiens pour gérer un troupeau de moutons, contes avec la Ferme aux histoires, grand jeu sur l’agriculture périurbaine avec la Chambre d’agriculture de la Sarthe.
Maison de la Prairie, de 14h à 18h ». Programme disponible sur le site de l’Arche de la nature.
Et en plus, le parrain de cette fête est Monsieur ALLAIN BOUGRAIN DUBOURG président de la LPO au niveau National, et parrain des 20 ans de l’Arche.

Et pour nos chèvres, c’est quoi le programme dans les détails :
Un concours ou plutôt deux.
Chèvre adulte 3 ans et plus: lettres J et plus
Chèvre 18 à 36 : lettres M et L
Alors si vous souhaitez inscrire une de vos chèvres qui rentre dans ce critère, merci de prendre contact pour que l’on vous envoie les documents.
Mais ce n’est pas tout, il y aura aussi une vente de boucquillon et de chevrettes,
Et pour finir, un concours de fromage de chèvre des fossés bien sûr élaboré par les éleveurs fromagers professionnel (inscription pour le concours auprès de l’association)

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter.

Alors que faites-vous ce week end la ?

Inauguration de la pépinière de chevrette le 9 avril 2017

Après de nombreux mois, voire année de gestation, notre projet de pépinière de chevrettes voit enfin le jour.

L’objectif de ce projet est d’élever une vingtaine de chevrettes pour les proposer « pleines et prêtes à mettre bas », à l’âge de 2 ans, prioritairement à des porteurs de projets. Ceci afin de répondre à l’absence totale de jeunes chèvres à vendre, qui sont pourtant indispensables aux personnes qui souhaitent s’installer en production fromagère par exemple, avec notre race.

Continuer la lecture de Inauguration de la pépinière de chevrette le 9 avril 2017 

La Chèvre des Fossés vous rend FAOU ! Retour sur « Notre Biodiversité a du goût ».

Après le marché de la biodiversité organisé au Faou en 2011 qui avait rencontré un vif succès, le Parc Naturel Régional d’Armorique a remis le couvert en organisant une seconde édition de cet évènement le 26 Septembre dernier, intitulé cette année « Notre Biodiversité a du goût ». Au programme : la valorisation de la biodiversité végétale et animale de l’ensemble des variétés et races locales présentes sur le territoire du Parc, par des stands de présentation, des forums-débats sur la valorisation de ce patrimoine, et des dégustations culinaires tout au long de la journée. Les partenariats ont été nombreux pour organiser l’évènement : Fédération des Races de Bretagne, Pôle Fruitier de Bretagne, Réseau Semences Paysannes, CCI, Chambre d’Agriculture, CIVAM, Maison de la Bio, Finistère Tourisme… ce qui a permis un évènement répondant aux objectifs de tous les corps de métier intéressés de près ou de loin par la valorisation de la biodiversité.

La Fédération des Races de Bretagne, qui avait été officiellement lancée au précédent évènement de 2011 au Faou – y était présente, avec un ensemble de ses animaux, produits et éleveurs. La Chèvre des fossés y était bien représentée, avec les animaux de l’Ecomusée de la Bintinais, les produits de Laëtitia Benoît, éleveuse et transformatrice de Berrien, et la voix de son compagnon pour attirer la foule ! Cette édition a été bien animée et fréquentée, avec le Concours national du Groupement des Eleveurs de Mouton d’Ouessant sur la place aux foires centrale du Faou, et des animations culinaires à différents endroits de la manifestation qui attiraient les gourmets. Grâce à la collaboration avec la ville, la circulation avait été coupée, donnant ainsi une cohérence d’ensemble à la fête. Les débats ont, eux, été l’occasion de parler du « bien manger » et d’aborder les questions de relocalisation alimentaire, mais aussi de la place du paysan dans la société, du sens de son métier et de son lien avec le consommateur. Une belle fête gourmande sous le soleil, qui s’est conclue par un repas préparé par les désormais célèbres Chefs restaurateurs des races locales, Thierry Beauvy et Jean-Michel Faijean du restaurant le Ruffé à Brest, qui avaient préparé un dîner « 100% races locales » offert par le Parc. On en salive encore… !

3 DSC_7565-WEB DSC_7551-WEB